Le Bitcoin, une monnaie riche en péripéties


Mais qu'est ce que cette monnaie virtuelle atypique ? Faisons le point.
05 mai 2016

Mais qu'est ce que cette monnaie virtuelle atypique ? Faisons le point.
 
En 2008, un individu se faisant appeler "Satoshi Nakamoto" invente un logiciel appelé "Bitcoin". Il s'agit d'un moyen de paiement virtuel basé sur le principe des logiciels de téléchargement "Peer-to-peer", où chacun des ordinateurs connectés va participer au calcul et à la vérification des transactions. Contre ce travail de calcul, les utilisateurs (appelés "mineurs") sont rémunérés 25 Bitcoins (BitcoinSign.svg) par "bloc".
 
Actuellement, la valeur d'un Bitcoin est d'environ 400 €. La particularité de cette monnaie est qu'un plafond de 21 000 000 unités au maximum peuvent circuler sur le marché. Ceci en fait une expérience réellement intéressante au niveau économique :)

Comme pour n'importe quelle monnaie, il existe des bourses d'échanges pour s'approvisionner dans cette devise.
 
Vu l'intérêt suscité, de nombreuses boutiques (essentiellement en ligne) permettent le paiement en Bitcoin.
Au niveau "réel", l'acceptation de la monnaie est plus lente mais commence à faire ses premiers pas.
Le 9 mai, la ville suisse de Zug a annoncé qu'elle allait accepter le paiement en Bitcoin pour ses services publics. Une première mondiale !
 
Plus près de chez nous, en septembre dernier, la ville de Gand a été la première ville belge à installer un distributeur automatique de Bitcoin. Plusieurs commerces de la ville acceptent d'ailleurs le paiement avec cette devise !
 
Comme expliqué plus haut, intégrer son ordinateur au réseau de calcul permet une rémunération. Celle-ci est relativement longue à obtenir, mais certains estiment qu'il est plus intéressant d'investir dans du matériel informatique que de miser sur la forte fluctuation de la devise.
 
Selon la BBC, des entrepreneurs chinois gagneraient plusieurs millions de dollars par an grâce à cette technique, appelée le "Minage" de Bitcoin.
 
Voici une vidéo montrant une de ces mines
 

Plutôt impressionnant, non ?
 
Face à un tel engouement, il peut-être tentant de s'approprier la paternité du logiciel et de cette monnaie.
C'est ce que Craig Wright, un entrepreneur Australien, a fait en dévoilant publiquement début mai en être le créateur. Son argument fort était qu'il pouvait en apporter des preuves concrètes. Actuellement le débat sur ces preuves fait toujours rage, mais Craig Wright a renoncé depuis peu à prouver qu'il était l'auteur de la désormais célèbre devise.
 
Au contraire, une chose est sûre : le Bitcoin n'a pas fini de faire parler de lui !

Recevez votre "OneStopNews"

Votre point d’arrêt mensuel pour des infos ludiques et intéressantes sur nos nouveautés, les évènements, le monde de l’IT,… En bref, tout ce qui est susceptible de VOUS intéresser, soyez en toujours informé !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus sur l'utilisation des cookies