« World’s Worst Website Ever » : Le contre-exemple par excellence


Sans aucun doute, voici le « World’s Worst Website Ever », autrement dit, le pire site web du monde. Certes l’erreur est humaine, mais ce site n’est pas ce que vous croyez. 
26 févr. 2017

Sans aucun doute, voici le « World’s Worst Website Ever », autrement dit, le pire site web du monde. Certes l’erreur est humaine, mais ce site n’est pas ce que vous croyez. 
En effet, ce site a été développé dans l’unique but de montrer ce qu’il ne faut pas faire en termes de conception de site Internet. Voyez plutôt :


 
Force est de constater que certaines techniques ne sont plus d’actualité dans l’ère du web 3.0. L’objectif principal d’un site est de faire vivre à l’utilisateur une expérience inoubliable, pour autant qu’elle soit bonne.  On oublie donc les sites statiques, les sites surchargés avec trop de textes, trop de photos, trop de tout. On oublie les animations Flash, les liens soulignés en bleu et les musiques d’accueil surprenantes. On essaye de respecter une certaine méthodologie.
Il est important,  dans un premier temps,  de se focaliser sur le contenu avant de songer au design du site. Ici, le « World’s Worst Website Ever » ne présente aucun contenu cohérent, c’était le but. Mais  pourquoi le fond du site est-il si important ?

Pour deux raisons majeures :
 
-Premièrement, pour que le visiteur puisse directement comprendre l’objet du site;
-Deuxièmement, pour un référencement optimal. Google se sert de différents ratios d’apparition de mots pour positionner les différents sites web sur le moteur de recherche. Un site sans aborder les techniques de SEO (Search Engine Optimization) c’est comme essayer de faire un pain sans levure, il ne montera pas. Bref, il faut faire attention à la structure cohérente au sein même du contenu. On évite aussi le langage familier et les mots vident de sens.
 
Une fois que le contenu est correctement défini, il est temps de passer à la forme. Vous me direz : "Oui, mais les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !". On est d'accord, mais pensez alors avant tout à la lisibilité de votre contenu puisqu'un site Internet sert avant tout à partager de l’information.

On pense aussi à la visibilité du header et on essaye d’avoir une structure dite "verticale et horizontale" en se basant sur les standards omniprésents : le logo de la marque en haut à gauche, le menu horizontal en haut de la page, le panier en haut à droite, etc. Gardez en tête que l’internaute lit de moins en moins, le contenu doit donc être épuré pour faciliter sa recherche d’informations.

Finalement, il est impératif de garder son site à jour. Il n’y a rien de plus énervant qu’un lien qui ne fonctionne plus ou de tomber sur une vidéo qui mentionne le message « Error ».

Chez COMPUTERLAND, nous utilisons « KENTICO »,  une plateforme intégrant un CMS (système de gestion des contenus), les fonctionnalités de l’e-commerce et du marketing en ligne. Ceci nous permet de créer des sites Web à la pointe, avec un contenu et un design adaptés à notre temps.

Pour plus d’information sur Kentico, n’hésitez pas à lire l’article Kentico, Kenti quoi ? 
Besoin d’un site internet « à la pointe » ?  Contactez-nous et parlons-en.

Recevez votre "OneStopNews"

Votre point d’arrêt mensuel pour des infos ludiques et intéressantes sur nos nouveautés, les évènements, le monde de l’IT,… En bref, tout ce qui est susceptible de VOUS intéresser, soyez en toujours informé !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus sur l'utilisation des cookies